BootyGulpy – un starter avec Gulp, Less et Bootstrap.

Les enfants, assoyez, il faut qu’on parle.
Je me suis mis à Less.
Et Bootstrap.
Et Gulp.
Du fait, j’ai fait un petit truc pour avoir une sorte de starter, et pouvoir me faire les pieds avec Gulp.

Le constat était simple : nous nous sommes gentiment mis à Grunt, Less & Bootstrap à l’agence. Sauf que mes collègues mettent parfois 4 secondes à compiler les 8765 fichiers de Bootstrap. À chaque refresh fois que le watch de Grunt est appelé.
Oui.

Du fait, merveilleuse idée que j’ai eu d’une part, virer Grunt pour Gulp et d’autre part, bien différencier dans mon gulpfile.js la partie Bootstrap et la partie « Thème » du site.

Ainsi, nous avons non pas un mais deux, je dis bien deux watch pour ne pas avoir à re-compiler Bootstrap à chaque changement dans le dossier Less.

Mindblown

Ce qui devrait, je pense, faire gagner quelque précieuses secondes à tout le monde.

Je ne sais pas si c’est le plus optimisé à faire (je me doute que non) mais j’en suis clairement au début de l’utilisation de Gulp.

Prochaines étapes : m’occuper du JS puis générer une font-icon avec des SVG présents dans un dossier.

Ce petit projet a son repo GitHub, n’hésitez pas à participer.

Update version 1.1.1 {#version1.1.1}

Merci à Mathieu A. de m’avoir fait une pull request du plus bel effet : installation de Bootstrap & jQuery via bower et SURTOUT, plus besoin de lancer deux commandes distinctes : une seule commande suffit qui lancera deux watchs sur mes deux dossiers et qui compilera soit le thème soit bootstrap selon ce qui est modifié. Parfait !

Dans la version 2, nous pourrons trouver trois branches sur le repo : une commune, master, une booty-gulp et une booty-grunt, pour ne pas faire de jaloux.

Eh oui.